J3/3 – Brassages à Avignon

Juché sur son sempiternel banc, le corps de l’entraîneur heureux dominait le terrain. Il était vêtu de son habit noir et blanc, deux saphirs étincelants remplaçaient ses yeux, avides du jeu de ses protégés.


– « Il est aussi beau qu’une girouette », faisait remarquer l’un des parents accompagnateurs.
« Hélas, il n’est pas aussi utile », ajoutait-il, de peur que les autres ne lui reproche ce commentaire.
Le match débute et Avignon plante déjà deux banderilles sanglantes pour mener 2-0 après les premières secondes. L’entraîneur heureux s’effrite, se disloque, se tait. A côté de lui l’entraîneuse vigoureuse, scande, vocifère et encourage.
– « C’est pas grave on reste concentré !!! »
L’entraîneur heureux se remobilise à la vue des réactions de ses « petits » poussins qui égrainent les buts pour étouffer littéralement leurs adversaires 2-20, avec un match de très bon niveau de Tess !!!

L’entraîneur heureux le reste, quand l’entraîneuse vigoureuse congratule. Le duo est fier, les enfants aussi et soulagés à la fois.

Le deuxième match de l’après midi est celui qui opposent nos adversaires : Avignon-Sorgues. Les joueurs Thorois observent, dissèquent, notent, retiennent.

Notre second match, nous oppose à Sorgues. Deux joueurs sont à craindre, le 8 et le 10. Malo et Adrian s’en chargeront. Autour de nos deux « anciens », gravitent Zoé, Tess, Corenthin, Antoine, qui forment le squelette indestructible de l’équipe. Leurs coéquipiers rentreront pour maintenir un haut niveau physique et continuer à marquer, comme Baptiste, Tristan, Noé, Edwin et Raphaël.
Reste Audric qui aura su se servir de ses observations du match précédent pour multiplier les arrêts et écœurer les adversaires. Le score est une fois de plus à l’avantage des jaunes et rouges : 15-4.

L’entraîneur heureux et sa partenaire, l’entraîneuse vigoureuse, rendent les joueurs à leur parents, le sens du devoir accompli et se disant que la première défaite sera un gros morceau à digérer.

Nous n’en sommes pas encore là et profitons de ce que nous offrent nos enfants : le plaisir de les voir et de se retrouver !