U13 – Equipe A – Excellence – Journée 8 – Pernes/Le Thor

Tout d’abord il faut savoir que ce match et cet adversaire en particulier était un combat psychologique pour nos Taurinos.
Sur la phase aller, la défaite de 4 buts avait ébranlé les esprits mais les coachs le savaient la route était déjà prise pour arriver au résultat du jour…

Nos Taurinos sont entrés dans l’Arène cette fois prêts pour relever le défi des dragons adverses et même si l’entraînement de la veille les avaient vus fournir un bien piètre handball, ils ont très vite enlevé le doute à ceux qui en avait un. Le début est un peu brouillon mais Loan, Adrian et Corenthin sont les premiers à marquer, Antoine et Paolo font un travail de première ligne formidable notamment pour surveiller de très près le plus gros artilleur du championnat, notre ami Robin (petite pensée à toi pour que ta blessure ne soit pas très grave).

Et puis quand notre défense est battue que ça soit en attaque placée ou en contre attaque, notre Philippe fait le job, triples arrêts ou ballon dans la tête, notre gardien a décidé de fermer la boutique et même s’il pèche un peu dans les relances, on ne peut lui reprocher tellement son grain de folie fait du bien !!!

Zoé est une joueuse à part, même si on aimerait la voir un peu plus à la finition, elle fait un travail d’équilibrage et de défense juste. Elisa a découvert le poste d’ailière gauche quelques minutes après l’entrée de sa copine et Luna a réintégré l’équipe également à l’aile pour les dernières minutes après une période compliquée, tu es revenue sur la bonne voie, continue !

A la mi-temps, Corenthin a fini son match, tout comme Adrian, tous les deux blessés. Notre gardien a pris un ballon dans la tête, Quentin doit jouer le moins possible. Bref il va falloir gérer, Numa n’est pas là…

Benjamin fait son entrée à l’aile pour le début de deuxième mi temps, Antoine innove et bascule arrière droit pour la première fois de la saison, ça a été une réussite pour servir ses deux compères de la base avant Loan en pivot, Paolo en Ailier droit. Puis Zoé fatigue, Luna bascule arrière droite, Paolo rentre et les deux gauchers ensemble réalisent deux belles actions jusqu’à que ça soit au tour de Paolo de sortir sur blessure, couper en deux à 6 mètres. Zoé conclut le penalty et venge notre petit chat. La fin de match ressemble à la base arrière de l’équipe B du week-end dernier et permet de donner du temps de jeu à Benjamin, Elisa et Luna guidé par un Antoine qui a été Handballistiquement énorme et a même conclut sa prestation sur un but somptueux qui rappelle de bons souvenirs à son coach.

On arrête plus Elisa, qui enchaine les buts en équipe B et a mis son premier but en équipe A, Benjamin y était presque sur un raid solitaire et Luna doit continuer à travailler son jeu mais ça viendra !

Mention spécial à Loan, certainement le meilleur buteur de l’équipe et très présent en défense, tu arrives enfin à l’implication que tu dois mettre, continue comme ça petit et fais attention à ta mèche 😉

Merci à Didier et Julien d’être venus nous porter main forte, merci à Sandrine pour avoir filmé ce match, merci aux supporters Thorois venus nombreux avec en chef de file un président très satisfait. Bon rétablissement à tous (Adrian, Paolo, Corenthin, Philippe, Robin et Alexis …)

Les coachs sont heureux de cette magnifique victoire où les sourires étaient présents, la joie de jouer à ce magnifique sport enfin retrouvée ! Vous avez enfin montré A TOUS le visage que nous connaissons et que nous voyons très souvent à l’entrainement.

Guillaume et Sabine

Et si vous souhaitez le récit littéraire du match c’est ici :

La source s’était tarie, plus un mot, plus de littérature. Si l’art avait suffit chaque match aurait eu sa grande tirade. Alors que ce samedi 9 février, les -13 excellence se rendaient à Pernes, rien ne laissait entendre que tout se remettrait en œuvre. La veille, l’entraînement annonçait clairement l’état d’esprit : motivation en berne, état d’esprit défaitiste. En cause, le syndrome de Pernes.
Une partie de l’équipe l’avait contracté lors d’un déplacement de la saison passée en terre hostile. L’équipe pernoise dépassait alors nos jeunes thorois maraboutés par des incantations magiques.
Mais voilà, cette saison, le druide Guillaumix a changé de camp, et l’équipe thoroise a été modifiée en profondeur avec l’arrivée de nouveaux joueurs et joueuses !
Les jeunes thorois sont régulièrement trempés dans la potion magique, mais les effets en sont perturbés parfois, on ne sait pourquoi. Qu’allait-il advenir de cette rencontre, pourraient-ils mettre fin à leurs craintes irraisonnées ?
Donc, ce samedi, les thorois sont de retour en terre hostile, prêts à jouer ce match qu’ils craignent tant. La légion pernoise se met en place, en triangle, en carré, puis finalement en 2-4. Nos jeunes engagent avec la possibilité de mener et de faire la course en tête. L’action se conclue par un tir, mais sans but. Sur la relance, les pernois marquent. Nos jeunes sont-ils encore sous l’emprise du syndrome pernois ? Impossible, leur jeu n’est pas celui de la saison passée, les progrès sont visibles, le collectif est meilleur, l’impact physique est plus fort, et les regards, bon sang, ces regards.
Alors déroulons le fil du match, comme un fil dont le bout nous amènerait aux résultats de ces mois de travail.
Le 1-0 pour Pernes se transforme rapidement en 1-1 puis 1-2 et 1-3. Le jeu passe par Antoine, Adrian, Quentin et se termine souvent par Loan en pivot. Ça réussit très souvent et le pivot trouve régulièrement le chemin des filets. Le jeu est fluide, les transmissions arrivent bien dans les mains, le jeu s’intercale dans les espaces et se termine dans les filets. Ce qui fait impression et met en déroute la légion pernoise c’est surtout la défense de nos jeunes. Paolo et Corenthin en position de harceleurs font parfaitement déjouer l’attaque pernoise. Et quand certains vaillants adversaires réussissent à passer c’est Quentin qui contre, Zoe ou Elisa qui bloquent ou Philippe qui écoeure les tireurs par ses arrêts spectaculaires. D’ailleurs il peut remercier Tess de l’avoir entraîné à faire des arrêts avec le visage, ça lui a bien servi aujourd’hui !
Des tribunes, le match est un spectacle magnifique où le jeu thorois est rapide, efficace, spectaculaire. Les quelques balles utilisables par les pernois finissent rarement dans le but gardé par
un Philippe en grande forme. A la mi-temps le score reflète la physionomie du match, entièrement au profit des thorois. Luna et Benjamin commencent à jouer plus. Luna fait une passe décisive à Paolo sur son aile droite. Zoé marque un jet de 7 mètres, Benjamin défend bec et ongle, Corenthin intercepte la balle devant ses 9 mètres et part en dribble, bien que poussé par un pernois, il va se présenter devant le gardien et buuuttttt !!!! Hélas, le jeu engagé de nos jeunes et les impacts peu maîtrisés de certains légionnaires pernois, ont eu pour effet de faire des blessés : Adrian, Corenthin et Paolo. Le druide Guillaumix hurle : « Protège-toi ! Ne vas pas jusqu’au contact, donne la balle avant ! »
Même si les blessés restent sur le banc, peu importe, le jeu d’attaque moins efficace est compensé par une grosse défense. Le score favorable et le type de jeu des pernois permettent de procéder en contres sur de longues relances du gardien. Antoine en profite souvent pour punir l’adversaire, comme sur ce tir de 10 mètres qui percute violemment la barre et rebondit à l’intérieur du but et ressort. Tout le monde retient son souffle… et l’arbitre siffle deux fois : but. Quentin qui a superbement attiré sur lui les défenseurs pour faire marquer le pivot, tente parfois un tir puissant, tel ce dernier tir qui est touché par le gardien mais qui ne peut pas l’empêcher de rentrer.
Les tribunes, comme le terrain, sont thoroises, le plaisir est comme la fierté : nôtre.
Le score final est sans appel 10-22. Plus jamais ils ne douteront d’eux, ils ont prouvé qu’ils sont aussi forts que les meilleurs.
Alors voila, si les mots sont revenus, c’est parce que Karine me l’a demandé et que les enfants les ont fait ressurgir, ils étaient là pour eux mais comme leur jeu : en attente.

Sébastien

On innove : les meilleurs moments du match en vidéo :